Les Impromptus Chorégraphiques

Opérations chorégraphiques éphémères

Fixe et déambulatoire - tout public - 2013 - Durée : 2 x 23 min

Les Impromptus Chorégraphiques surgissent, surprennent, saisissent.

Trois danseurs nous livrent deux interprétations différentes d’un même espace, où Broadway côtoie le métro parisien, où la sensualité d’un duo devient une matière animale brute sur le bitume. Le public, lui, est au centre, traversé, il se déplace, se retourne, change de point de vue.

Cheminant d’un univers à l’autre, d’une texture corporelle à une matière plus incarnée, Les Impromptus Chorégraphiques mêlent une écriture ciselée et des improvisations dirigées afin de rester au plus près de l’espace investi et du public. Entre immersion et représentation plus classique, ils nous permettent de (re)voir notre patrimoine commun et de le réinterpréter de manière poétique et décalée.

Ces Impromptus Chorégraphiques font partager aux danseurs et aux spectateurs une expérience au présent, pour une approche inédite et émotionnelle de l’espace public.

Avec : Elodie Tuquet, Virginie Avot, Brendan Le Delliou
Chorégraphie : Brendan Le Delliou

Les Impromptus Chorégraphiques ont été expérimentés pour la première fois à Cayenne en Guyane.
Six formes de 20 min ont été créées pour les 8èmes Rencontre s de Danses Métisses entre le 17 et le 25 novembre 2012.

Le 7 septembre 2013, le parvis de La Défense a été le théâtre d'une nouvelle proposition avec deux formes de 23 min créées in situ pour le festival La Défense Tour Circus.

Les Impromptus Chorégraphiques surgissent, surprennent, saisissent.

Nos trois danseurs nous livrent deux interprétations différentes d’un même espace. Le public, lui, est au centre, traversé, il se déplace, se retourne, change de point de vue.

Cheminant d’un univers à l’autre, d’une texture corporelle à une matière plus incarnée, Les Impromptus Chorégraphiques mêlent une écriture ciselée et des improvisations dirigées afin de rester au plus près de l’espace investi et du public. Entre immersion et représentation plus classique, ils nous permettent de (re)voir notre patrimoine commun et de le réinterpréter de manière poétique et décalée.

Ces Impromptus Chorégraphiques font partager aux danseurs et aux spectateurs une expérience au présent, pour une approche inédite et émotionnelle de l’espace public.